La détention de comptes à l'étranger doit faire l'objet de déclarations fiscales spécifiques.

A défaut, des amendes sont encourues, ainsi que des redressements fiscaux, qui peuvent être très lourds, dans certains cas.

D'autre part, et de plus en plus souvent, des poursuites pénales peuvent être déclenchées.

Mais des solutions existent

Nous sommes là pour étudier avec vous l'opportunité de régulariser spontanément vos comptes détenus à l'Etranger

A ce jour, notre Cabinet a régularisé plusieurs Millions d'euros d'avoirs détenus à l'étranger, avec succès, c'est-à-dire en réussissant à contenir significativement la charge fiscale, et en évitant à nos Clients des poursuites pénales souvent très mal vécues

Si vous venez de recevoir un courrier de l'administration fiscale (Cerfa 751-SD, dans la majorité des cas), prenez très rapidement contact avec un avocat fiscaliste, il faut réagir vite, et bien.

 

Contact